Plongeons dans le vide…

Comme la réforme (oups ! “renouveau pédagogique”, ça parait mieux : vive les euphémismes !) arrive en 3e secondaire l’an prochain (dans 4 mois !), nous avons eu cette semaine une première vraie réunion de formation sur la réforme et notre programme… En fait, c’était la deuxième officielle, pilotée par la conseillère pédagogique de notre Commission scolaire, mais nous avions une sortie au théâtre avec les élèves, prévue depuis presque un an.

En dépit du fait que ces réunions officielles comportent toujours leur lot de temps perdu en introduction et autres palabres inévitables, il y avait quelques bons éléments dans la formation, glanés ici et là, et remis en place dans le cerveau des participants… Bref, je ne suis pas ici pour me plaindre des efforts mis par la conseillère pour nous présenter quelque chose le plus possible pertinent.

Mais il y eut un exemple de SAE, oups, mettons nos accents, SAÉ, sinon ça me rappelle beaucoup trop l’image jointe, extrait d’une étiquette de contenant d’huile à moteur (!!!). En passant, SAÉ signifie Situation d’Apprentissage et d’Évaluation. Cet exemple, donc, permettait d’évaluer des compétences d’élèves dans une situation complexe. Jusque là, je n’ai pas de problème du tout avec la chose. C’est lorsque j’ai lu que les compétences évaluées en TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) étaient les suivantes que je me suis questionné sérieusement sur la pertinence d’un tel exemple. En effet, on disait qu’on évaluerait la capacité de l’élève à “faire du traitement de texte” (Je ne rapporte pas textuellement du tout, mais ça résume !). L’élève sera en mesure de déplacer du texte, de copier-coller, couper-coller, d’agencer les paragraphes, etc. Bref, non sans jeu de mots, des compétences élémentaires au plus haut point.

Non mais y a-t-il un élève dans la salle qui ne sait pas faire ça depuis qu’il est né ou presque, puisque les élèves d’aujourd’hui sont tombés dedans étant petit, ou presque. Sinon, ils l’ont appris depuis très longtemps, non ? Bien sûr, il y a peut-être quelques petits détails de la présentation officielle des travaux qui sont parfois négligés, mais cela n’a rien à voir avec les compétences mentionnées ci-dessus…

Tant qu’à faire, est-ce que API sur l’étiquette d’huile à moteur signifie “Application Pédagogique Individuelle” ? Essaie-t-on de nous faire avaler la réforme avec force huile pour que ça passe bien dans l’oesophage ? Je me le demande de plus en plus parfois 😉

    • Francois
    • April 27th, 2007 9:08am

    Incroyable! Je suis content de ne pas avoir été là. Je crois que j’aurais sauté les plombs.

    • Francois
    • May 2nd, 2007 9:37am

    L’occasion était trop belle pour ne pas référer à ton anecdote sur la compétence TIC 🙂

    http://www.opossum.ca/guitef/archives/003659.html

    • Francois
    • May 2nd, 2007 9:37am

    L’occasion était trop belle pour ne pas référer à ton anecdote sur la compétence TIC 🙂

    http://www.opossum.ca/guitef/archives/003659.html

    • Sylvain
    • May 4th, 2007 12:29pm

    En commençant la lecture de ton billet, j’ai fait le rapprochement, puis après, j’ai vu la référence 😉

    • Sylvain
    • May 4th, 2007 12:29pm

    En commençant la lecture de ton billet, j’ai fait le rapprochement, puis après, j’ai vu la référence 😉

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: