Dépotoirs du Nord

Entendu hier soir au Téléjournal de la SRC : le gouvernement va investir dans le nettoyage des plus importants dépotoirs miniers du Nord québécois.
Paraît que la SRC avait parlé du sujet en décembre 2006 : je ne m’en souviens pas. Mais si c’est aussi évident que de retrouver trace de ce reportage sur le site radio-canada.ca (i.e. niet!), il se peut que pas grand monde le sache.

Comme pour bien d’autres bavures environnementales, laisser de la machinerie lourde (dont le travail à faire est terminé) et des produits toxiques sur place n’est motivé uniquement que par l’économie de quelques dollars pour maximiser des profits.

Je jasais avec des gens cet été, personnes qui ont travaillé sur certains grands chantiers du Nord québécois dans les décennies passées. Ces gens me disaient que la machinerie était parfois “laissée là” après usage, car ça aurait coûté plus cher de la re-démonter et de la re-transporter vers le Sud ou “vers les villes” que de tout laisser là… Avec le résultat que l’on connaît aujourd’hui, i.e. quelques centaines de sites, dont une vingtaine qui polluent de façon plus importante et dont le coût de nettoyage coûtera quelques millions au gouvernement (donc à nous) plutôt qu’aux compagnies qui ont fait des profits en laissant tout ça là à l’époque. Désolant. (Et je ne me fais pas go-gauchiste ou quoi que ce soit en disant ça, je constate simplement…)

Question : combien ça aurait coûté à l’époque comparativement à aujourd’hui, en dollars constant. on ne le saura jamais…

  1. No comments yet.

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: