Corona – mystère résolu !

Un bel exemple du “maillage social” dont parlait François dans ce billet.

1-Stephan envoie la référence au vidéo de la Corona qui gèle instantanément.
2-Son interrogation sur ce phénomène assez spécial suscite chez moi une grande curiosité.
3-J’en parle à un collègue de travail, un prof de sciences.
4-Ce collègue me promet de trouver la réponse.
5-Quelques jours plus tard, il me revient avec… quelques renseignements fort utiles pris dans un forum de discussion dans Internet, ainsi qu’un article tiré de Wikipédia (Voir Surfusion). On boucle la boucle : on est parti du Net pour mieux y revenir ! En même temps, c’est un bel exemple de coopération dans une résolution de problème 😉

Alors voici la solution, version vulgarisée… : on amène le liquide très légèrement sous le point de congélation (on parle de 2 heures au congélateur pour la bouteille de Corona). Vu que le liquide est sur le bord de geler (i.e. devenir à l’état solide), les molécules sont très près les unes des autres, comme dans tout solide, mais elles ne sont pas encore assez près pour que la substance devienne solide. Par contre, quand on crée une légère onde de choc (cogner la bouteille, par exemple), certaines molécules se “collent” un peu plus, ce qui provoque la solidification… et cela s’enchaîne de par le faible degré d’énergie des molécules à moitié gelées…

Dans Wikipédia, on trouve plus de renseignements détaillés, avec quelques graphiques à l’appui (Consulter le lien ci-dessus).

    • Marc-Alex
    • January 24th, 2007 1:54pm

    Wow, il est évident que j’essais cette expérience moi-même à la maison. Très impressionnant.

    • Stéphan
    • January 24th, 2007 11:03pm

    Merci Sylvain d’avoir su éclaircir le second mystère le plus important au monde après la Caramilk. Comme marc-alex, je vais tenter l’expérience moi aussi!

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: