#Clair2015 — LE colloque à ne pas manquer, même à distance !

…même si ce n’est pas pareil d’être sur place !!!

Les 29-30-31 janvier dernier, se tenait dans le village de Clair au Nouveau-Brunswick, la 6e édition de ce colloque international devenu très rapidement un incontournable pour quiconque se préoccupe de faire entrer l’éducation dans le 21e siècle avant que le 22e siècle ne commence (phrase entendue à #Clair2014 ;-)). Un seul et unique thème : Voir l’éducation autrement ! Et au fil des ans, force m’a été de constater que les gens de cette école savent vraiment y faire en terme de voir autrement 🙂 !

Déjà, une pléthore de billets ont été écrits à la suite de ce colloque si spécial où toute l’école (élèves, enseignants, direction, parents) et tout le village de Clair (ou presque!) se réunit pour nous faire vivre une expérience formatrice, enrichissante, nourrissante, primordiale, même.

Comme je vivais l’évènement à distance cette année (comme en 2013), j’ajoute mon grain de sel de celui qui a dû vivre le tout de loin, tout en me sentant si près de temps en temps, malgré tout.

En effet, on peut suivre Clair à distance, via la webdiffusion des conférences (elles sont maintenant répertoriées ici). On peut aussi interagir avec les participants sur place grâce au fil Twitter de l’évènement, ce dont je ne me prive jamais, pour ceux qui me connaissent, que je sois sur place ou non ! Ainsi, j’ai eu beaucoup de plaisir à écouter les conférences, que j’ai beaucoup appréciées, même si parfois je devais laisser quelque temps mon ordi pour vaquer à d’autres occupations. Une chance qu’on peut réécouter assez rapidement (selon le temps qu’on a de disponible).

clair2015-pedagogie-cahm-technologie-colloqueLes colloques à Clair, c’est devenu comme une source où je dois aller puiser chaque année, question de me ré-énergiser pour l’année qui suit ! Une sorte de nourriture essentielle ! Il y a plusieurs façon de faire le plein d’énergie, de faire le plein de pédagogie.

Il y a d’abord les conférences, où la réflexion se fait, où les idées fusent, où les liens se font, dans nos têtes attentives. Nourriture pour l’esprit très souvent.

Il y a les témoignages, où l’inspiration passe en même temps que le courant, où les idées fusent encore, où le coeur embarque aussi. Nourriture pour l’esprit et le coeur alors.

Puis il y a la visite de l’école, où l’allumage se fait, où l’inspiration déborde, où l’envie de tenter des trucs, de faire des projets nait ou se poursuit. Cette visite ne peut se faire à distance : ça m’a manqué.

clair2015-pedagogie-cahm-technologie-colloque-002-620x348Mais ce qui m’a encore plus manqué, ce sont tous ces échanges informels où ce ne sont pas juste les neurones qui tournent à “spin” dans notre tête, mais où tout notre coeur et tout notre être s’engage dans la pédagogie du “voir l’éducation autrement”. Lors de Clair2013, n’étant pas présent physiquement, j’avais quand même réussi, avec 3-4 autres personnes, à faire un “hangout”. On avait alors jasé une heure ou deux : échanges informels en parallèle à Clair, car on s’ennuyait fortement de ne pas y être. Cette année, il n’y a pas eu ce hangout de consolation. Alors le groupe, la gang, les échanges m’ont profondément manqué. Bien sûr, il y a eu le fil Twitter (plus de 9000 tweets, cette année, un record absolu ! Tout comme l’assistance : environ 300 personnes.). Mais le fil Twitter seul ne peut réfléter toute la richesse des échanges, des discussions, des co-constructions de projets, du brassage d’idées qui peut se faire à Clair pendant ce 48 heures intensif !

Alors merci à tous pour vos partages. Ils sont hyper-importants pour nous qui ne pouvons parfois nous rendre là-bas et qui devons suivre à distance. Quand on y est déjà allé d’autres années, on sait en plus le “gros morceau” qu’on perd en n’étant pas sur place. Vous êtes donc nos sauveurs et vous nous donnez une partie de ce qui se passe à Clair et dont on peut profiter à distance, même si on sait que ça demeure imparfait par rapport au fait d’y être à 100% 🙂

Et en espérant très fortement pouvoir vous rencontrer (à nouveau pour plusieurs) en 2016 🙂

    • Audrey Allard
    • March 11th, 2015 8:31pm

    J’etais à mon premier Clair cette année! Quel moment fabuleux!, quelle bulle pédagogique extraordinaire. C’est chose faite maintenant, je ne pourrai plus m’en passer. Merci de me faire revivre cet instant magique!!!

    • Corinne Gilbert
    • March 12th, 2015 1:20pm

    Tu nous as manqué aussi Sylvain! 🙂 C’est un rendez-vous l’an prochain pour Clair 2016!

  1. Je pense que mon billet aurait aussi pu s’appeler : «Les 100 raisons pour aller à Clair ? J’en ai 100, juste à moi, personnellement !» 😉

  2. Salut Sylvain et merci pour ton billet. J’ose espérer que nous nous reverrons sous peu. Merci d’être toujours là… même à distance… Nous aussi nous t’avons vu circuler sur Twitter… A+

  1. February 12th, 2016

 
%d bloggers like this: