Récapitulations matinales…

Hier, c’était une journée musique : quelle belle évasion, même si on travaille fort !

Aujourd’hui, je découvre le cri du coeur du Renard Roux qui, dans sa crise de cynisme, fait preuve d’une lucidité qui nous incite à choisir notre camp. Une lucidité tout aussi profonde que celle de François dans ce billet.

Puis, il y a Diane qui nous parle ici de la Finlande et de son système d’éducation assez différent du nôtre…

Pendant ce temps, un autre modèle d’apprentissage (?) mentionné chez Florence. Est-ce ce que souhaitent secrètement nos dirigeants ? (Doh !) Je ne choisis donc pas ce camp !

  1. No comments yet.

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: