OPC : quand un gouvernement ne fait même plus respecter ses lois…

Voici un billet qui s’inscrit très bien dans la suite du mien, à propos de l’agonie de l’OPC (Office de Protection du Consommateur, où le “sommateur” est de plus en plus de trop !)

Chez le Gros Bon Sens, on donne un exemple qui illustre très bien que les compagnies, de plus en plus, se foutent littéralement de la loi sur la protection du consommateur. Solution proposée par la compagnie à qui on voudrait, à titre de client, faire respecter la garantie légale : poursuivez-moi aux petites créances… et bonne chance ! semble-t-elle dire en riant sous cape.

Pour le consommateur, c’est frustrant, car la loi, bien qu’elle existe sur papier, n’est même plus appliquée, ou l’est de moins en moins, les commerçants ayant compris que l’OPC moribond n’a plus les moyens de simplement agir. Alors bonne chance pour faire respecter la garantie légale qui stipule qu’un bien doit avoir une durée raisonnable…

    • Safwan
    • May 5th, 2008 9:29pm

    Le Québec est bon pour faire rouler des organismes qui n’ont pas de pouvoir, le tout en partie, j’imagine, aux frais des contribuables. Recyc-Québec en est un autre bon exemple. C’est déprimant!

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: