La lettre H

Aujourd’hui, en discutant avec quelques uns de mes étudiants, nous nous sommes posé la question suivante : pourquoi le H aspiré ne s’appelle-t-il pas plutôt le H expulsé, le H soufflé, ou autre terme qui rend compte de la réalité exacte qui se passe au moment de sa prononciation. Personne, que je sache, n’aspire une lettre en parlant ! 🙂

  1. No comments yet.

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: