Dopage confirmé

Ça y est ! Après tant d’années, ce qu’on soupçonnait tous est finalement révélé par la principale concernée : Geneviève Jeanson a avoué avoir pris de l’EPO, une substance utilisée pour augmenter artificiellement les performances lors des compétitions. La nouvelle émission Enquête à la SRC en a fait son sujet ce soir. Ça aura pris plusieurs mois et 4 voyages à Phoenix pour faire avouer la cycliste. Il y aura suite la semaine prochaine : comment trouve-t-on l’EPO, qui administre ces produits aux cyclistes?

Mario Asselin avait déjà abordé le sujet ici. Et moi ici. Le cyclisme, comme plusieurs autres sports d’élite, est victime du syndrome de la performance absolue et des affaires de gros (très très gros) sous qui y sont reliées. Il faut donc se doper pour gagner ? Le vrai sport est-il mort ? Je m’interroge sans vraiment avoir de réponse, ou sans vraiment vouloir savoir la réponse…

Mise-à-jour : 2007-09-20–22h15 :
Voici ce que je viens d’ajouter comme commentaire sur le blogue d’Alain Gravel, journaliste à la SRC et animateur de l’émission Enquête :
On peut effectivement s’interroger sur qui est la vraie Geneviève Jeanson, mais on peut par-dessus tout s’interroger sur la systématisation du dopage dans le sport d’élite ou la mort de celui-ci. Car c’est presque un secret de Polichinelle que le dopage dans bien d’autres sports que le cyclisme… Toutes les preuves ne sont pas encore faites, mais le sentiment que la machine à sous a pris le dessus sur le sport est de plus en plus fort. Malheureusement.

  1. No comments yet.

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: