Débat ou DesStats…

Le combat de coq vient de se terminer. Enfin, disent plusieurs !
Qui gagne ou qui perd ? Bof !…

Quelques éléments de programme de parti mentionnés, oui, le contenu, un peu. Mais aussi…

On s’est lancé un tas de statistiques partielles, comme souvent. On essaie de faire ressortir ses avantages et de cacher ses inconvénients, on se concentre sur la sacro-sainte IMAGE à dégager. On évite parfois de répondre franchement à une question. On se coupe la parole pour tenter d’arracher ce qu’on voudrait bien entendre.

Bien sûr, on ne peut éviter les stratégies, c’est l’évidence même. Je ne crois pas qu’on puisse y échapper vraiment. La structure du débat favorise aussi un certain style de stratégie : on peut éviter un sujet pendant les minutes réglementaires, sachant qu’on passera obligatoirement au sujet suivant au bout du temps prescrit. Ça prive parfois le public d’avoir en face les vrais enjeux ou les vraies réponses, car on ne pourrait se cacher éternellement derrière certaines phrases. Mais, côté structure de débat, il faut aussi éviter les enfilades sans fin qui tournent en rond et où tous peuvent se couper sans arrêt, etc. Bref, y a-t-il une “bonne” façon de faire ? Je me pose encore la question.

Une chose est sûre, ce débat n’a pas influencé mon vote…

  1. No comments yet.

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: