Chanter en (très grand) groupe !

Hier après-midi, plusieurs choristes et autres spectateurs se sont réunis en l’église St-Jean-Baptiste, à Québec, pour chanter tous en choeur avec Gregory Charles et son Collège vocal de Laval, le tout accompagné par l’organiste Sylvain Doyon et un ensemble de cuivres et percussions.

L’événement, appelé «sing along» en anglais (aucun équivalent français connu, je crois), se veut une sorte de happening vocal où les spectateurs (souvent choristes) chantent tout le concert, et ce, sans aucune pratique préalable.

Expérience agréable en tous points. Encore plus quand nous nous sommes fait demander si nous connaissions un extrait de l’Oratorio de Noël de Camille Saint-Saens (Tollite Hostias). Tous les choristes ayant répondu par l’affirmative ont été invités à monter sur scène, pour se joindre au Collège vocal déjà en place et ainsi chanter plus près des instruments. Un petit délice pour les oreilles 🙂

Par la suite, étant donné la lourdeur temporelle du déplacement, les choristes d’une seule chanson ont été obligés de rester sur scène jusqu’à la fin du concert : il restait 3 ou 4 chants.

Chanter en groupe peut paraître quétaine ou moumoune, selon les mots mêmes de «Greg», mais c’est une activité très complète en soi. De par le fait qu’elle est musicale d’abord (y a-t-il une activité plus complète que la musique ? 😉 ensuite par le fait qu’elle mobilise tout l’individu. Étant peu entraîné à chanter (je suis principalement musicien dans mes activités musicales, et non chanteur), je peux dire aussi que le chant, ça fait travailler assez substanciellement certains muscles !

Le concert fut enregistré par la SRC et sera diffusé sur les ondes d’Espace-Musique le 24 décembre à 16h00, en reprise à la Première Chaîne le 25 en avant-midi (je ne me rappelle plus de l’heure : sera ajusté sous peu).

MISE À JOUR : 2007-12-17–12h53
Correction pour l’horaire : le 24 décembre, c’est à 16h00 à Espace-Musique.
Le 25 décembre, à la Première Chaîne, c’est à 19h00.

    • Hortensia
    • December 10th, 2007 6:02pm

    Quétaine, pas quétaine, si vous avez eu du plaisir, et ça semble être le cas, on s’en fout!:-)

    C’est drôle, car j’ai eu une discussion justement à ce sujet avec mes élèves ce matin: certains avaient honte de dire qu’ils aimaient certaines chansons de peur de passer pour quétaines.

    • Sylvain
    • December 10th, 2007 9:06pm

    Le chant, cet art quand même assez difficile à bien maîtriser, ne laisse personne indifférent. Certains, par pudeur ou peur, trouvent ça gênant… En vieillissant, on comprend un peu mieux et les préjugés tombent un peu plus, j’imagine !

    En plus, pour cet événement, ça ne nous a rien coûté, on avait les “passes” gratuitement 🙂

  1. No trackbacks yet.

 
%d bloggers like this: