Passé nouveau ?

Cet été, je suis tombé par hasard sur une ou deux émissions, à la SRC, intitulée Tout le monde en parlait. Cette série, au titre très marketing rappelant LA émission du dimanche soir, relate des faits qui étaient d’actualité dans les années 1970.

Récemment, je discutais avec quelqu’un qui trouvait que ça faisait un peu trop passéiste à son goût. Comme je m’étais posé un peu la même question, je ne pouvais être complètement en désaccord avec cette personne, mais je ne pouvais pas non plus être en total accord, car j’y ai trouvé certaines explications ou justifications d’actions posées il y a plus de 30 ans de cela.

Comme j’étais trop jeune pour comprendre à l’époque, le contenu des émissions regardées (peu nombreuses en réalité : l’été n’étant pas propice à la télé !) a pu m’éclairer sur l’origine de la volonté de mettre en place le régime du no fault de la SAAQ, par exemple. Comme ce régime est remis en question ces temps-ci, ça aide à alimenter la réflexion et l’argumentation en 2006.

Ceci dit, je conçois fort bien que, parfois, la SRC-RDI nous propose un peu fort l’éloge-au-passé, en apparence du moins. Il faut parfois savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, c’est connu. On peut parfois éviter les mêmes erreurs en regardant d’abord derrière pour mieux aller devant par la suite. La mémoire collective est une denrée rare au Québec, dont la devise est pourtant Je me souviens

Lundi prochain, par contre, on tombera trop facilement, et sur toutes les chaînes télé, dans le rappel à caractère sensationnaliste. Un rappel 20 ou 30 ans après l’événement a le mérite de rafraîchir la mémoire et d’aider à mieux comprendre, mais des rappels trop fréquents diluent ce mérite. Il est vrai que le 9-11 a marqué l’histoire de la planète, mais nous aurons besoin de plus de recul pour en mesurer tous les impacts.

THE calme


Cette photo illustre très bien le calme absolu qui régnait sur la rivière Péribonka en ce 26 juillet 2006. Photo prise au retour d’une petite excursion aux nombreuses prises (très majoritairement photographiques, bien sûr !), excursion qui nous a conduits jusqu’aux abords du nouvueau barrage en construction “Péribonka 4“.

D’autres photos suivront sûrement plus tard…

Apple.ca – Hello, y'a quelqu'un ?!?

Max et Christian en parlent dans leur blogue. MacQuebec aussi. (LIens ci-contre)
Désolante situation que de retrouver dans une annonce officielle, celle de l’ouverture prochaine du Apple Store de Laval, autant de fautes de français et de phrases incompréhensibles dignes d’une mauvaise traduction d’un mode d’emploi “made in China”… Apple.ca, section franco, ça existe-tu encore ? Je ne pense pas 🙁

Allez sur le site de MacQuebec.com et signez la pétition dénonçant la piètre qualité ou la quasi absence de service en français.

Au Québec, il me semble qu’on mérite encore d’avoir un service en français dans une aussi grande entreprise.

Apple.ca, ça ne fait pas sérieux.

(Note : l’annonce sur le site de Apple est étrangement muette ce soir. Espérons qu’Apple ait enfin compris, et pour de bon cette fois !)

Départ

C’est toujours énervant de commencer un blogue ou un carnet !
On sait qu’on sera lu… peut-être… quelque part dans le temps et dans le cyberespace.
L’aventure commence donc ici et maintenant (hic et nunc, si mon latin n’est pas trop atrophié dans ma mémoire).

On trouvera de tout ici, comme dans plusieurs blogues, sur une base régulière, espère-t-on toujours au départ, mais on sait que, finalement, selon les disponibilités et les aléas de la vie, ça peut devenir plus sporadique par moments : normal !

Il me fera donc plaisir de partager certaines choses avec vous ici et il sera tout aussi agréable de lire vos commentaires.

À bientôt, donc !

Sylvain

Ma photo


Après quelques recherches, je tente un essai de publication de photo pour mon profil…

Prise à main levée, le 3 juin 2006, avant un concert…
J’aime bien l’effet de flou et de mouvement qui a été créé involontairement par la photographe !

Il sera rare ici de me voir la binette, car je suis rarement photogénique… En fait, je préfère de beaucoup être derrière la caméra et photographier les événements ou les paysages. Je compte en envoyer quelques uns ici dans de prochains messages.